CHOIX DE L'AVOCAT

 

Vous avez le droit de désigner gratuitement un avocat spécialisé dans les accidents de la route, de choisir un avocat privé et ce sera gratuit si certaines conditions sont remplies.

 

Si nous avons subi un accident de la route entraînant des blessures causées par la faute d'un tiers, pour réclamer une indemnisation, nous pouvons faire appel à un avocat spécialisé en accident.

 

L'article 76 d de la loi 50/80 du contrat d'assurance dit:

L'ASSURÉ AURA LE DROIT DE CHOISIR LIBREMENT L'AVOCAT ET L'AVOCAT QUI LE REPRÉSENTENT ET LE DÉFENDRONT DANS TOUT TYPE DE PROCÉDURE.

 

Par conséquent, le choix de l'avocat est un droit que nous avons accordé par la loi, et les assureurs ne peuvent pas s'y opposer, bien qu'ils puissent établir certaines limites.

 

Tout d'abord, notre assurance ne paiera pas pour ces poursuites lorsque nous avons peu de chances de succès, à moins que le procès ne soit gagné. Autrement dit, si nous voulons réclamer les blessures que nous avons subies dans un accident de la circulation dans lequel l'autorité publique (Garde civile, police locale, ...) en tant que témoins oculaires nous en donne la responsabilité, à moins que nous n'obtenions un jugement favorable, notre La compagnie d'assurance ne remboursera pas les honoraires de l'avocat privé ni les frais de justice.

 

Nous n'avons pas non plus droit au remboursement des honoraires découlant de la nomination gratuite d'un avocat si la faute dudit accident est le conducteur du véhicule dans lequel nous voyageons.

 

LIMITE QUALITATIVE : Toutes les compagnies d'assurance permettent au titulaire de l'assurance et au conducteur assuré de choisir un avocat.

Le preneur d'assurance, en bref, est celui qui contracte l'assurance. Quant aux occupants, cela dépendra de l'assurance qui a été contractée (cliquez ici pour voir) .

 

Exception: il existe des compagnies d'assurance que les conducteurs non déclarés dans la police et qui ont moins de vingt-cinq ans et / ou moins de deux ans de permis de conduire ne sont pas couverts.

 

LIMITE QUANTITATIVE : Chaque compagnie d'assurance fixe une limite maximale pour le remboursement des frais juridiques. Le montant varie entre 600 euros et 3 000 euros.

 

Précision: Les montants maximums de remboursement des frais sont par police et accident et non par blessé.

generali
generali
press to zoom
allianz
allianz
press to zoom
direct seguros
direct seguros
press to zoom
axa
axa
press to zoom
mutua_madrileña
mutua_madrileña
press to zoom
liberty
liberty
press to zoom
mapfre
mapfre
press to zoom
linea directa
linea directa
press to zoom

 

Comment nommer un avocat?

 

C'est une procédure très simple qui consiste à signer un document de nomination d'un avocat qui est envoyé à la compagnie d'assurance. Nous nous chargeons de le faire pour vous.

 

 

Piétons?

 

Il existe de nombreux assureurs qui couvrent ces types de sinistres dans leurs polices d'assurance automobile ou habitation, ce qui vous permet d'embaucher plus facilement l'avocat de votre choix. Nous serons heureux de revoir votre politique.